Flexibilité des chaines de production : les opérateurs humains à la rescousse !

L’évolution des besoins clients pose un voile d’incertitudes sur la nature des futures productions industrielles. Pour répondre à cette demande, les systèmes de production doivent être flexibles. Alors que l’industrie s’automatise de plus en plus, un bon moyen d’apporter de la flexibilité est de réintroduire des opérateurs humains. Un constat à contre courant notamment présenté par Xavier Delorme, chercheur en gestion industrielle à Mines Saint-Étienne, lors du colloque IMT d’octobre 2018 sur les systèmes de production du futur.

 Automatisation, numérisation ou encore robotisation sont autant de concepts associés à la représentation de l’industrie du futur. Riche de son histoire marquée par les évolutions technologiques et techniques, l’industrie mise notamment sur les machines autonomes qui permettraient de produire davantage, plus vite. Pourtant, ce milieu fait aujourd’hui face à une nouvelle évolution : celle des besoins clients. Ces derniers, axés sur la personnalisation des produits, chamboulent l’organisation des systèmes de production. L’industrie automobile est un bon exemple de cette nouvelle problématique. Jusqu’à présent, elle a investi dans des lignes de production utilisées pendant 10 à 20 ans. Or, cette industrie n’a actuellement aucune visibilité sur les modèles qu’elle produira à de telles échéances. Avoir un système de production figé aussi longtemps n’est plus tolérable. [Lire la suite]
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.